« Stranger Things » : Comment la série recrée-t-elle l’ambiance des années 80 ?

Ah, "Stranger Things" ! Vous vous rappelez de cette série qui a balayé la toile sur Netflix en 2016 ? Riche en références à la culture pop des années 80, avec des personnages attachants et un univers paranormale, elle a su charmer des millions de téléspectateurs à travers le monde. Mais comment "Stranger Things" a-t-elle réussi à recréer cette ambiance si particulière de la décennie de Madonna et de E.T ? C’est ce que nous allons voir ensemble.

Une esthétique soignée et nostalgique

La première chose qui saute aux yeux en regardant un épisode de "Stranger Things", c’est sans aucun doute son esthétique. La série des frères Duffer se déroule dans la petite ville de Hawkins en 1983, et elle ne lésine pas sur les détails pour vous immerger dans cette époque.

A voir aussi : Analyse des techniques de suspense dans « Breaking Bad » : Comment sont-elles construites ?

Des vêtements aux coiffures, en passant par les décors et les véhicules, tout est pensé pour vous transporter dans les années 80. L’attention portée aux détails est telle que même les affiches de films ou les jeux de société visibles à l’écran sont ceux qui étaient populaires à l’époque. Et ce souci du détail ne se limite pas à l’esthétique visuelle : la bande-son de la série est également très soignée, avec de nombreux titres emblématiques des années 80 qui participent à créer cette ambiance nostalgique.

Des références à la pop culture des années 80

Si "Stranger Things" parvient à recréer l’ambiance des années 80, c’est aussi grâce à ses nombreuses références à la culture pop de cette époque. Les inspirations des frères Duffer sont multiples et s’inscrivent dans une volonté de rendre hommage à cette décennie.

Avez-vous vu cela : Quels sont les arcs narratifs sous-estimés dans « Game of Thrones » ?

Ainsi, la série fait de nombreuses allusions à des films cultes des années 80 comme "E.T.", "Les Goonies" ou "Ghostbusters". Le groupe d’amis formé par Mike, Will et les autres rappelle forcément les bandes de gamins aventureux qui étaient les héros de ces films.

Quant aux personnages adultes, ils ne sont pas en reste avec des figures typiques de cette décennie, comme le shérif Hopper, qui évoque les héros d’action à la Bruce Willis ou Sylvester Stallone.

Un mélange des genres typique des années 80

"Stranger Things" s’inscrit dans la lignée des œuvres des années 80 en mélangeant allègrement plusieurs genres. La série est à la fois un drame familial, un thriller, une histoire de science-fiction et un récit d’aventure.

C’est cette diversité qui fait le charme de "Stranger Things". La série fait la part belle à l’émotion, avec des personnages comme Joyce Byers ou Will qui sont confrontés à des situations familiales difficiles, tout en nous offrant du suspense avec la disparition de Will et les mystères qui entourent le laboratoire de Hawkins.

Cette combinaison des genres est typique des années 80, et on la retrouve dans de nombreuses œuvres de cette décennie, comme les films de Steven Spielberg ou les romans de Stephen King.

Un "monde à l’envers" comme métaphore du passage à l’adolescence

"Stranger Things" utilise également le fantastique pour parler du passage à l’adolescence, un thème cher aux années 80. Le "monde à l’envers" où se retrouve Will est une métaphore des bouleversements que vivent les adolescents : les changements physiques, l’éveil de la sexualité, les tensions avec les parents…

Cette dimension symbolique donne une profondeur à la série et la rapproche d’œuvres comme "Ça", le roman de Stephen King, ou le film "L’histoire sans fin", où l’imaginaire sert à exprimer les angoisses de l’adolescence.

La musique, une clé de voûte de l’ambiance 80’s

Enfin, impossible de parler de "Stranger Things" sans évoquer sa musique. La bande sonore de la série est un véritable voyage dans les années 80, avec des titres phares de cette époque comme "Should I Stay or Should I Go" de The Clash ou "Africa" de Toto.

Mais la musique de "Stranger Things" ne se limite pas à des chansons pop-rock. La série fait également la part belle à la musique électronique, avec des compositions originales de Kyle Dixon et Michael Stein qui rappellent les bandes sonores des films de John Carpenter.

Vous l’aurez compris, "Stranger Things" est un véritable hommage à la culture des années 80. Grâce à son esthétique soignée, ses références à la pop culture, son mélange des genres, sa dimension symbolique et sa bande sonore nostalgique, la série réussit à recréer l’ambiance de cette décennie et à nous faire voyager dans le temps. Alors si vous ne l’avez pas encore vue, il est grand temps de vous plonger dans l’univers de "Stranger Things".

L’Interprétation magistrale des acteurs : un hommage vivant aux années 80

Les années 80 ne se limitent pas à la musique, aux films ou à l’esthétique, elles sont aussi marquées par des figures emblématiques du cinéma et de la télévision. Et c’est ici que le casting de "Stranger Things" entre en scène pour rendre un hommage vibrant à cette décennie.

La série des frères Duffer se distingue par la qualité de son casting. Les jeunes acteurs, notamment Millie Bobby Brown (Eleven), Finn Wolfhard (Mike), Gaten Matarazzo (Dustin), et bien sûr Will Byers, incarné par Noah Schnapp, sont exceptionnels. Ils réussissent à la fois à représenter avec justesse l’innocence et la détermination des enfants de cette époque, tout en faisant preuve d’une maturité impressionnante pour leur âge. Le personnage d’Eleven, interprété par Millie Bobby Brown, est particulièrement marquant : il s’agit d’une jeune fille dotée de pouvoirs psychiques, qui a grandi dans un laboratoire sous le contrôle de scientifiques sans scrupules. Sa découverte du monde extérieur et son amitié avec les autres personnages sont touchantes et captivantes.

Du côté des adultes, la performance de David Harbour (le shérif Hopper) est également à souligner. Il incarne à merveille le héros désabusé mais déterminé, typique des films d’action des années 80. Son personnage rappelle ceux interprétés par des acteurs comme Bruce Willis ou Mel Gibson à la même époque.

Enfin, la prestation des acteurs secondaires contribue également à recréer l’ambiance des années 80. Que ce soit les parents, les professeurs ou les méchants, tous sont parfaitement dans le ton de l’époque.

L’évolution de la série : un reflet des transformations des années 80

"Stranger Things" ne se contente pas de reproduire l’ambiance des années 80, elle l’évolue aussi au fil des saisons, à l’image de cette décennie qui a connu de nombreuses transformations.

La première saison de la série, par exemple, est centrée sur la disparition de Will Byers et la découverte de l’Upside Down, une dimension parallèle peuplée de créatures monstrueuses. C’est une saison qui rappelle fortement les films de science fiction et d’horreur des années 80, avec une ambiance sombre et mystérieuse.

La deuxième saison de "Stranger Things" introduit de nouveaux personnages et explore davantage l’univers de la série, tout en conservant l’esprit des années 80. Elle fait notamment référence à des films comme "Aliens" ou "The Terminator", avec une intrigue plus axée sur l’action.

La troisième saison, quant à elle, a une ambiance plus légère et colorée, à l’image des années 80 qui voient l’arrivée de la pop culture et des blockbusters. On y retrouve des clins d’œil à des films comme "Retour vers le futur" ou "Ghostbusters".

Et enfin, la quatrième saison, dont la sortie est très attendue, promet encore de nouvelles surprises. Les frères Duffer ont annoncé qu’elle serait différente des précédentes, tout en restant fidèle à l’esprit de "Stranger Things".

Conclusion

Que vous soyez nostalgique des années 80 ou simplement curieux de découvrir cette époque, "Stranger Things" est la série qu’il vous faut. Grâce à son esthétique soignée, ses références à la pop culture, son mélange des genres, sa dimension symbolique, sa bande sonore nostalgique et l’interprétation magistrale de ses acteurs, elle réussit à recréer l’ambiance de cette décennie avec brio.

Au-delà de son aspect rétro, "Stranger Things" est également une série profondément humaine, qui explore les thèmes de l’amitié, de la famille et du passage à l’adolescence avec sensibilité et intelligence.

Alors si vous ne l’avez pas encore vue, n’hésitez plus et plongez-vous sans plus attendre dans l’univers de "Stranger Things". Vous ne le regretterez pas !

Copyright 2024. Tous Droits Réservés